Jean-Marc Thomas
Reiki Usui-tibétain et Kinésiologie à Besançon
Jean-Marc Thomas
Reiki Usui-tibétain et Kinésiologie à Besançon

membre n° : 923

adhérent n° : 1-8-10-136

Se former au REIKI

FORMATIONS REIKI

Selon moi, ce serait une erreur que de se diriger vers le Reiki, avec la seule motivation d'exploiter ce qui semble être "porteur" en ce moment, en cherchant à surfer sur la voie du bien être... Ce n'est pas la voie du business. Le Reiki se ressent, et l'on y vient parce que quelque chose en soi nous guide vers le besoin de changer sa vie, le besoin d'évoluer sur un plan personnel, d'être à sa place, de trouver la sérénité, et donc de se faire aider par le Reiki. Le Reiki est universel, et accessible à tous, selon des protocoles précis.

"Le Reiki ne fera pas nécessairement de vous un grand guérisseur, un riche homme d'affaires, ou un être éclairé. Le Reiki fera simplement ressortir le meilleur de vous-même, il augmentera vos capacités et vous montrera quels sont les aspects de votre vie que vous n'avez pas encore intégrés." Frank Arjava PETTER, Maître enseignant Reiki, d'origine allemande, a vécu 12 ans au Japon, et a fait de nombreuses recherches sur le Reiki. 

Entrer dans la voie du Reiki, c'est entrer dans la voie d'un long cheminement, nous donnant la capacité à vivre des changements profonds sur bien des plans. Au fil du temps, l'on se sent évoluer, l'on se responsabilise, l'on prend beaucoup de recul sur les épreuves de la vie, lesquelles sont accueillies comme un apprentissage. Cette évolution ne se fait pas d'un coup de baguette magique. Personne ne fera les choses à notre place et cela demande beaucoup d'introspection; mais, que de satisfactions à vivre ces transformations ! Pour moi, c'est un véritable cadeau de la vie ! Il apprend la patience, le lâcher prise, à être soi, et à vivre son quotidien dans l'instant présent, car la vie, c'est aujourd'hui ! Il me plaît à rappeler une citation de Bouddha qui exprime cette belle image du moment présent: " Ne poursuivez pas le passé, ne vous perdez pas dans le futur; le passé n'est plus, le futur n'est pas encore ". Mais le Reiki, c'est aussi apprendre à respecter le cheminement des autres sans jugement, savoir rester humble ! Pratiquer le Reiki, ce n'est pas se prendre pour un guérisseur; ce sont les énergies Reiki que nous transmettons, qui font le travail utile au receveur, à cet instant. Nous ne sommes qu'un canal pour la transmission de cette force.  

Ce travail sur soi est incontournable, et la pratique de l'auto traitement est l'outil de cette transformation. Un véritable bien être nous envahit, et un véritable état de gratitude s'installe en nous. Une fois initié au premier degré, c'est notre premier outil quotidien de développement. "Initiation", terme souvent employé en lieu et place de "formations", est un protocole énergétique d'harmonisation, mettant progressivement  notre corps énergétique, en relation avec les qualités vibratoires du Reiki. L'initiation fait partie de la formation (j'en reparlerai dans un prochain article).

Notre chemin avec le Reiki, va durer tout au long de notre vie, selon notre volonté à s'impliquer. Il va être semé de belles rencontres, de riches expériences, d'émerveillement, de découvertes, comme une succession d'aiguillages qui se présentent à nous selon une étonnante précision. Chaque jour, selon notre capacité à être dans l'instant présent, "l'ici et maintenant", apportera son lot d'apprentissages, de partages, d'ouverture, de compréhension de son vécu, d'instants de bien être, de paix et de remerciements à "l'Univers". L'on se sent porté, accompagné ! Même les périodes difficiles à vivre, les épreuves, se transforment en "marches", pour vivre la suite, et nous délivrent des signes à capter, pour comprendre, analyser, éclaircir, notre chemin à venir. Ce n'est pas toujours facile, mais le temps, le travail sur soi, participent à cette ouverture, à cette compréhension des raisons de ces moments de vie plus difficiles. Lorsque l'on a la sensation de tourner en rond, de traverser à répétition les mêmes épreuves  ou échecs, c'est que l'on perd cette capacité à vivre le moment présent, que notre mental prend le dessus, que l'on piétine, et que plus rien avance; et donc..., c'est que l'on n'est plus en mesure de voir les signes qui nous guident vers là, où l'on doit être.  

Vous l'aurez remarqué, dans ce premier article sur "se former au Reiki", le sujet prioritaire, c'est soi-même !

On se retrouve bientôt pour la suite...

Jean-Marc


Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à RESALIB

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.